• lautremercerie

Quelle machine choisir pour débuter?

Aujourd'hui, je vous propose un article très différent de ce que vous avez l'habitude de trouver sur ce blog. En effet, on me demande très souvent mon avis afin de guider un achat pour une machine à coudre pour débuter.

Je dois avouer avoir une nette préférence pour orienter les gens vers un modèle électronique. La facilité et le confort d'utilisation sont sans égal par rapport à une machine mécanique. Maintenant, il est clair que le budget est le tout premier point qui va orienter notre choix.

Si ce fameux budget plafonne sous les 300€, alors mon conseil va sur une bonne machine mécanique. Personnellement, j'ai débuté sur une Toyota à moins de 200€ et j'en étais ravie (jusqu'à essayer une électronique... et là, c'est le drame)!

L'article de ce blog va plutôt se consacrer à un budget situé entre 300 et 1000€ et s'oriente vers le choix d'une machine électronique.

Je possède depuis plusieurs années le modèle Brother Innovis 15 pour mettre à disposition de mes élèves. Je couds moi-même aussi régulièrement en l'utilisant et elle ne m'a jamais fait défaut, malgré mon utilisation intensive. La maison Stecker de Bertrix avec qui je travaille en tant que dépôt m'a prêté 2 autres références similaires afin que je puisse me faire un avis sur 2 autres marques. Nous allons donc comparer:

la Brother Innovis NV15

la Janome 8330

et la Bernina 325 série 3

Nous allons passer en revue une série de points que je trouve importants afin de vous aider, je l'espère, à faire votre choix.

**********

1° Le budget

Ce point risque fort d'être le plus déterminant... En effet, ces machines ne jouent pas toutes dans la même cour.

La plus abordable est la Brother. Chez Stecker, elle vous coûtera 314€

Pour ce prix, elle représente (à mon avis) un excellent rapport qualité/prix.

La plus chère des 3 est la Bernina, qui elle revient à 899€, mais doit-on encore vanter la qualité de leurs machines?

Entre les 2, nous retrouvons donc la Janome à 479€

Si la question du budget ne se pose pas, alors il vous faudra étudier les points suivants.

***

2° l'utilisation

Il vous faudra estimer l'utilisation que vous allez faire de votre machine. Si vous l'achetez juste pour effectuer de menus travaux ou de petites réparations, pas besoin d'investir dans une Rolls. Vous ne rentabiliserez pas votre achat.

Par contre, si vous souhaitez confectionner votre garde robe et/ou celle de votre famille, la réflexion se fera sur les points qui vous sembleront indispensables.

Attention que malgré son budget faible, la Brother n'a rien à prouver!

***

3° le poids de la bête

Cela peut sembler anodin si votre machine n'est pas destinée à quitter votre atelier. Par contre, si vous devez régulièrement la transporter pour vous rendre au cours, ou si vous devez la promener entre votre table de salle à manger, votre chambre, l'armoire, etc, le poids peut jouer son rôle!

La plus légère est la Brother avec 6,2kg. Elle est vendue avec une housse de protection qui ne rajoutera pas de poids, mais ne la protègera pas lors du transport. La housse évitera à votre machine de prendre la poussière entre 2 utilisations.

La plus lourde est (sans surprise) la Bernina avec 8kg. Bernina, c'est du costaud, c'est connu, et donc, c'est lourd! Aucune housse ou coque de protection n'est vendue avec.

Et donc, encore une fois, entre les 2 se trouve la Janome, 7kg. Par contre, elle est vendue avec une coque de protection qui la préservera de la poussière, mais aussi des coups. Un bon point, mais qui fait aussi son poids...

***

4° le nombre de points

Même si vous risquez fort de n'utiliser que les points de base (droit, zig-zag, stretch, boutonnière), avoir quelques points supplémentaires peut être un atout. Notamment la Bernina qui possède un alphabet intégré, idéal pour créer des nominettes... C'est celle des 3 qui possède le plus grand nombre de points (40).

La Janome ne se défend pas trop mal avec 30 points. Pas d'alphabet cependant. Pour chaque point, la fiche indique le pied presseur le plus adapté (de A, F ou R)

La Brother est la dernière sur ce point avec seulement 16 points, mais les essentiels. Pas de points décoratifs ni d'alphabet.

***

5° les accessoires

Ma grande déception avec la Bernina a été l'absence du pied pour boutonnière automatique! La galère pour réaliser des boutonnières toutes égales... Si vous voulez rajouter ce pied, il vous en coutera quasi 100€! Globalement, tous les accessoires sont plus chers chez Bernina... le prix de la robustesse!

J'ai aimé la pochette pour ranger les différents pieds, et cette petite chose qui permet de bien avoir le pied presseur posé à plat lorsqu'on démarre une couture sur plusieurs épaisseurs. Un bonheur.

Brother et Janome se valent encore une fois, avec toutefois un peu plus de pieds presseurs chez Brother, notamment celui pour coudre les boutons ainsi qu'une aiguille double.

les accessoires de la Janome:

les accessoires Brother:

***

6° la facilité et le confort d'utilisation

Pour la facilité d'utilisation, le passage d'un point à l'autre et le règlage de ceux-ci, la Brother me semble plus simple. Peut-être aussi parce que c'est celle qui en possède le moins. En un seul coup d'oeil sur le panneau de contrôle, vous voyez facilement le type de point, sa longueur et sa largeur, ainsi que le pied presseur recommandé. Lorsque l'on stoppe sa couture, l'aiguille reste enfoncée dans le tissu. Une simple pression sur un bouton permet de la relever. Les points de renforts peuvent être réalisés manuellement ou automatiquement.

La Janome est un peu plus compliquée car l'écran de contrôle n'affiche qu'une seule information sur les 3 (le type de point ou sa longueur ou sa largeur). C'est peut-être une question d'habitude mais cela m'a moins plu. On peut choisir si on préfère que l'aiguille reste enfoncée dans le tissu ou non à l'arrêt de la couture. Le bouton de marche arrière n'est pas très visible à cause de la forme de la machine. Le point de renfort peut aussi se faire de manière automatique.

Le tableau de bord de la Bernina est très complet. On voit bien le type de point et ses caractéristiques. Peut-être tellement complet qu'un peu moins intuitif du coup. La position de l'aiguille est différente car elle ne descend pas juste en poussant sur un bouton (ou remonter). Il faut aussi donner un coup de pédale... lorsqu'on est habitué à autre chose, c'est troublant. Elle ne permet pas de faire le point de renfort de manière automatique.

Au niveau du confort, si on vient d'une machine mécanique, les 3 vous changeront la vie. Mais je dois avouer que la Bernina me semble plus confortable à manipuler... cela semble bizarre à dire, mais c'est réellement l'impression que j'en ai eu. Tout est très souple, peu bruyant, facile. Elle est aussi celle qui dispose du plus grand espace de travail à droite de l'aiguille.

Elles sont toutes les 3 assez silencieuses, mais cete fois, allez savoir pourquoi, j'ai une nette préférence pour le bruit de la Janome... je trouve qu'elle ronronne !

***

7° l'enfilage

Oh que si c'est important!!!! Plus elle est difficile à enfiler, moins on a envie de l'enfiler!

La Brother et la Janome ont un système de canette horizontal, donc ultra facile! On la pose dedans et c'est tout. La Bernina possède un porte canette vertical, un rien plus technique.

Pour le fil supérieur, les 3 possèdent un enfileur semi-automatique. Il m'a semblé plus efficace chez Bernina, et le plus difficile à utiliser est celui de la Brother.

***

8° la garantie

Et bien oui, il y a là aussi une différence.

Les 3 sont garanties par Stecker 5 ans sur la mécanique, mais la Brother est aussi garantie 3 ans pour l'électronique contre 2 ans pour Janome et Brother.

A ce niveau, quelle que soit la machine que vous souhaitez acheter, je vous déconseille très fortement de l'acheter ailleurs que chez un revendeur de machines à coudre. Evitez les grandes surfaces ou les sites en ligne du genre *maz*n. Le service après vente et le conseil, c'est primordial!!!

***

9° le résultat

Quoi qu'il en soit, ces 3 machines vous donneront de très bons résultats. Les tissus fins y passent, le jean aussi... Vous ne pourrez pas être déçu(e) de votre acquisition!

***

Je vous réaliserai le plus vite possible une vidéo Youtube pour une vision plus directe de ces machines. N'hésitez pas à aller vous abonner à la chaine pour être tenu au courant de sa diffusion...

-ICI-

J'espère avoir réussi à vous aider à faire votre choix et que vous serez pleinement satisfait(e) de votre achat!

N'hésitez pas à me poser vos questions, j'y répondrai avec plaisir!

Valérie


9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout